Partagez|

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
C'est moi le roi

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://soar.forumactif.com

Le plus :
Avatar : Willa Holland
Conte d'origine : Tarzan
Personnage dans ce conte : Jane


MessageSujet: Contexte Mer 28 Déc - 14:04

Contexte

I just have to admit that
It's all coming back to
Me

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.

Son hurlement strie le ciel en quelques éclairs. Zébré par sa foudre, il s'en torture l'esprit. Il ne dort plus. Il ne mange plus. La maigreur le saisit et en fait un animal frêle et fragile dont seules quelques côtés frétillent encore. Ses griffes auparavant fermes armes menaçantes sont quelques piques dont il ne se sert plus que pour fouler le sol de sa rage. Il a mal, très mal. Coincé dans sa grotte, blotti dans l'obscurité. Il est l'oublié, le banni, le mort aux yeux de tous. Le vilain que les enfants ont haï, le mal manichéen détruit par la sincérité. Scar se maudit de sa défaite, et ainsi font tout les êtres rongés par le vice. Il s'agit de leur fin, lorsque les enfants ferment les yeux, la tête pleine d'espoirs, et de rêves de lumière. Ils sont oubliés, pour toujours. Leur méchanceté est enterrée sur l'encre sombre des contes. Les livres sont fermés, l'histoire close.


***


Le 22 Janvier 2017, dans un état américain inconnu

La sueur coule contre son front. Il se réveille. Elle se réveille. Ils se réveillent tous. Vilains, gentils, fées, rois, grenouilles, ou lions, certains papillonnent des cils alors que la pénombre les garde secrets. D'autres sont ancrés dans leur sommeil, les perfusions pendant contre leurs bras las. Il réajuste le col de sa chemise blanche, adossé à la porte. Il garde les bras croisés, en affichant un sourire satisfait. Il plaque sa chevelure brune contre son crâne lisse, et s'en va sans dire mot, se contentant d'un claquement de doigts pour indiquer à ses gardes de rester stoïques. L'institut est plongé dans un silence profond. Personne n'ose émettre un son.

Vous vous réveillez. Le néon d'un blanc éclatant vous aveugle soudainement. Vous massez nerveusement votre front fiévreux, mais lorsque vous approchez vos mains de votre visage blême, vous poussez un cri de stupeur. Vous êtes vivants. Votre coeur bat si vite soudainement, vous battez des cils sans y croire. Mais cette chair est vraie, ces lèvres que vous vous mordez jusqu'au sang par l'inquiétude sont si vraies. La douleur est vraie, l'inspiration aussi. Vous n'êtes plus le portrait décrit dans les paroles d'un parent pour bercer son enfant, vous n'êtes plus le visage modélisé des écrans, mais vous avez vécu toute cette aventure, vous avez aimé, vous avez affronté, vous êtes tombé et vous vous êtes relevé. Mais vous n'étiez qu'une légende. Qu'une fiction. Qu'un personnage inexistant dont on narrait les répliques. L'étrange sensation de la vie humaine s'empare de vous, et la réalité vous attrape, vous enlace. Vous vous redressez du matelas rude sur lequel vous étiez allongé. Au dessus de l'oreiller, un emploi du temps que vous saisissez fébrilement. Des heures de repas, de sortie dans le pré, et d'ateliers de couture ou de cuisine. Toute votre vie est orchestrée. Alors, vous restez ébahi. Terrifié à l'idée de ce qui s'est passé. Vous jetez un timide coup d'oeil à la fenêtre, le gazon s'étend à perte de vue. Sur quelques étendoirs sèchent le linge blanc de la blouse commune, et quelques personnes s'amusent à jouer au ballon, ou s'allongent dans l'herbe pour discuter. Mais, de ce qui semble être la liberté, vous distinguez au loin d'énormes barrières électrifiées. Accrochées à celle-ci le corps pendu d'un individu. Une menace qui vous fait frémir. Les règles sont affichées sur chaque mur, placardés dans un métal rigide. Que Où êtes-vous? Et surtout, qui êtes-vous?




.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Contexte
» Règles, contexte et personnages
» ≈ le contexte.
» RPG hors contexte ?
» 02 + Le contexte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soar :: Le commencement :: Les bases-
Sauter vers: